Projet de solidarité internationale Vietnam 2015

Les Sampaniers

Les Sampaniers sont des pêcheurs vietnamiens qui vivent depuis plusieurs générations sur des embarcations (appelées Sampans) avec leurs familles. Ils vivent essentiellement de la pêche et depuis quelques années de l’exploitation des matières premières telles que le sable et les graviers.

Les Sampaniers ont lié leur vie à celle du fleuve qui leur donne refuge et subsistance. En effet, leur occupation principale est la pêche et le commerce qui s’y rattache. Par ailleurs, le sable et le gravier tirés du lit de la rivière  apportent aux Sampaniers un revenu supplémentaire grâce à leur revente aux entreprises de construction locales.

Lorsque c’est possible (20 jours par mois), les familles draguent le fleuve pour récupérer le maximum de sable et de graviers. Cela leur rapporte environ 200000 VND (dong vietnamien) soit 10 euros par jour, qui après répartition et déduction des frais, font 1 euro (24000 dong) environ par personne et par jour, et ce dans les bonnes journées !

La pêche ne permet, quant à elle, qu’un faible bénéfice…

Toute la vie des Sampaniers tourne autour de leur embarcation, où il est commun de trouver les parents, les grands parents et les enfants (en général, 6 personnes). Tous participent au dragage et à la pêche !

En corrélation avec le manque d’éducation et d’accès aux études, privilège surtout réservé aux grandes villes du Vietnam, les habitants ne peuvent sortir de ce cercle vicieux où la naissance d’un enfant et son avenir ne peuvent être assurés sans argent. Ainsi les enfants participent à ce commerce de sable et pêche avant même de savoir lire…

Un Sampan (embarcation typique du Vietnam ou vive généralement 4 à 6 personnes d’une même famille)

Publicités